Steve Montebello

J’ai tenté (et raté) un concours amusant organisé par Radio-France:
http://www.radiofrance.fr/espace-pro/evenements/radio-france-fete-le-livre-2015/concours-radio-france-de-la-micro-nouvelle
La micronouvelle est un récit imaginaire, appartenant au genre narratif, rédigé en un nombre restreint de mots (1 000 signes espaces compris). Le récit doit comporter une chute. On retrouve dans la micro nouvelle un pouvoir évocateur. Les lieux, les personnages et les actions sont fortement suggérés)
Du coup je le livre à “Caillou tendre”. Bonne lecture.

Je me gare sur le parking. Au loin les calicots et les tentes des « troisièmes rencontres du livre d’amour » sont éblouissants.

Une très belle jeune femme rousse est assise sur un banc, juste devant l’entrée. Elle lit un livre et j’en reconnais la couverture puisque c’est le mien: Le livre de ma vie. Son attitude, sa superbe robe rouge échancrée, sa nonchalance, sa chevelure lourde et flamboyante, sont en harmonie avec cette triomphale journée d’été. Je passe le guichet où l’on me remet mon badge et je m’avance vers le stand des auteurs.

A mon passage elle se lève et m’aborde : Mr Montebello ? J’acquiesce. Elle me montre alors d’un geste très rapide sa carte de la police nationale tout en m’annonçant distinctement : Vous êtes en état d’arrestation. Les menottes refermées sur les poignets je suis vite entrainé vers le fourgon. J’entends les haut-parleurs annoncer mon arrivée sur le festival : Et nous vous informons avec un immense plaisir de l’arrivée du lauréat Steve Montebello.

Caillou. Novembre 2015

 

3 réflexions au sujet de « Steve Montebello »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *