L’arbre, l’étang et le sous-bois

C’est à l’orée du bois derrière l’église de Vals

et sous l’agrandisseur que tu m’es apparu.

Lequel est le plus beau?

Et le ciel par-dessus l’étang
était-ce dans le révélateur

qu’il m’apparut si menaçant?

Le contre-jour dans le sous-bois
juste caché derrière chez moi

pourquoi m’a t’il donné sa joie?

Caillou, 10 mai 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.