Les femmes laïques s’organisent et “Coup de soleil Midi-Pyrénées”

Tournant historique dans la lutte contre l’intégrisme musulman :
les femmes laïques s’organisent 

par Marieme Helie Lucas, sociologue et coordonnatrice de Secularism Is A Women’s Issue

Lire ici: 

————

L’association Coup de Soleil midi-Pyrénées s’exprime sur la censure de Kamel Daoud:

SOUTIEN A KAMEL DAOU

images-3

L’association « Coup de Soleil Midi-Pyrénées » affirme son total soutien au romancier et journaliste algérien Kamel Daoud dans la polémique engendrée par son article : « Cologne, lieu de fantasme » paru dans Le Mondedu 31 janvier dernier.
Un collectif d’intellectuels et d’universitaires, au travers d’une pétition paru le 5 février traite Kamel Daoud d’orientaliste, d’islamophobe, voir de soutien à l’extrême droite raciste allemande et européenne, parce qu’il relève que les incidents de Cologne et d’Allemagne lors des fêtes de la Saint Sylvestre (agressions sexuelles sur des femmes par des inconnus vraisemblablement d’origine maghrébine) sont liés à la culture machiste, renforcée par l’islamisme dominant, qui baigne une grande partie de la jeunesse mâle du Maghreb.

Nous disons tout d’abord que Kamel Daoud met le doigt sur un vrai problème et que notre profonde amitié pour le Maghreb et sa culture, tous les liens qui nous lient aux trois pays de Maghreb, ne nous aveuglent pas. Oui, nos 3 pays de Tunisie, du Maroc et de l’Algérie sont confrontés à un système d’éducation patriarcal qui favorise les garçons et qui entraîne, malgré tous leurs combats, la domination légale et pratique des femmes. Ce type de société que dénonce Kamel Daoud, il le connait bien puisqu’il en est issu.

A Cologne, les féministes allemandes refusent que les agressions sexuelles commises par des immigrés soient récupérées par l’extrême droite. Nous l’affirmons avec elles : quelle que soit l’identité de l’agresseur, nous sommes aux côtés des femmes victimes de violence et d’agressions sexuelles.

images-2Nous affirmons que Kamel Daoud, menacé de mort dans son propre pays par une fatwa islamiste, survivant de la centaine de journalistes, de femmes, de cinéastes, d’enseignants, d’actrices,  de dessinateurs et de dessinatrices assassiné(e)s par les intégristes pendant la décennie noire est, avec Boualem Sansal et Rachid Boudjedra, un homme courageux et clairvoyant et que son combat contre l’obscurantisme est le nôtre.

Unknown-4Enfin nous condamnons ceux qui veulent le faire taire. Ce n’est pas au nom d’une nécessaire solidarité avec les migrants, au nom d’un refus des thèses de l’extrême droite européenne et du racisme que l’on doit inverser les valeurs, se liguer avec les islamistes, nier les droits des femmes ici comme là-bas, et fermer les yeux sur les réalités du monde que l’islamisme construit à nos frontières.

Bienvenue aux migrants, mais, sans angélisme: « Non à la violence contre les femmes ».

Coup de Soleil Midi-Pyrénées
http://midi-pyrenees.coupdesoleil.net

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *