Dans mon lit

Le moral dans les chaussettes
La moustache cachée sous la couette
Je n’ai pas rêvé : je m’ennuie !
Pas de jardin, pas de semis.
Si je me lève et quitte ce bagne
Ce sera pour boire du champagne
Sinon, tant pis.

Ce texte est écrit avec une contrainte de 6 mots, donnés par Maryse:
Chaussettes, semis, ennui, rêve, couette et champagne.
Vous pouvez m’en envoyer 6 autres

Caillou le 26 avril 2020

Et un texte de Maryse:

Olympe.
Elle s’était traînée d’ennui toute la journée. Les godets alignés sur le balcon attendaient les semis qu’elle avait projeté de faire. Elle songeait à tous ces projets avortés, lovée sous sa couette, le moral dans les chaussettes.
Elle éteignit la lampe ferma les yeux et pria Morphée de l’emmener au pays des rêves. Son souhait fut entendu. Soudain un bruit de bouchon qui saute, elle se réveille et se souvient qu’elle était au sommet de l’Olympe contemplant le monde, un verre de champagne à la main.

4 réflexions au sujet de « Dans mon lit »

  1. Réussi! Pari réussi.
    J’ai bien souri en lisant ce trait matinal enlevé et vérisifié, qui plus est. Ça embarque bien. Comme quoi, parfois, bien peu de mots suffisent.

  2. Et en vers qui plus est….. De jour en jour on apprécie ton talent de poète et écrivain . (bon, on le savait déjà). Merci
    Le texte de Maryse est excellent aussi. Une autre manière de jouer avec les mots contraints. Bravo aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *