Il faisait froid dehors et très chaud dans nos cœurs!

liot1

Il est 8 heure moins le quart. Il fait froid. Sur le bords du canal, à Toulouse, devant la direction régionale de l’ERDF… nous ne serons certainement pas bien nombreux! C’est trop tôt… un jour de semaine… les salarié(e)s ne pourront pas venir… les parents d’élèves non plus car c’est l’heure d’amener les enfants à l’école…
Et puis, quand j’arrive sur les lieux, le rassemblement, dans le noir, n’est finalement pas si maigre! Et il grossit de minutes en minutes. Je reconnais toutes les tendances syndicales, politiques et associatives locales… De quoi s’agit il ?
De défendre un fonctionnaire de l’EDF qui va être sanctionné  pour avoir (peut-être, car il n’y a aucune preuve) remis l’électricité à un couple d’allocataires du RMI. Nous avons été prévenu par des courriels, comme celui-ci:

liot3
Ve 15.01 7H45 ERDF-GRDF Toulouse. ROBIN des BOIS de l’énergie : Procédure disciplinaire contre Dominique LIOT à ERDF-GRDF Midi Pyrénées. Rassemblement, le Vendredi 15 Janvier au 22, bld de la Marquette à Toulouse (entre le Conseil Général et le jardin de Compans Caffarelli sur la gauche), pour celles et ceux qui peuvent se rendre disponibles. Le résultat ne fait pas grand doute. En Commission Secondaire la sanction votée par la direction a été unanime : 1 mois de mise à pieds et sur la convocation de Vendredi, c’est toujours 1 mois de mise à pieds. Motif essentiel de la sanction : l’opération Robin des Bois de rétablissement de l’électricité à un couple de RMIstes et leur petite fille de 2 ans. C’est tout le sens du service public qui est en cause, dans ce monde du libéralisme triomphant où la norme et les résultats financiers deviennent le seul objet digne d’intérêt aux yeux des responsables de ces services publics privatisés que sont GDF / Suez et EDF SA. Sanctionné uniquement pour avoir revendiqué cette action au nom de la CGT Energie Midi Pyrénées. Sanctionné pour avoir résisté et soutenu mes collègues comme Rodolphe de Toulouse et Nordine de Paris, toujours licenciés pour faits de grève. Sanctionné pour avoir participé au lancement et à l’animation d’une grève gagnante : arrêt du projet d’externalisation des activités Réseau Electrique et des suppressions de sites, maintien d’un groupe branchements et 129 emplois gagnés. Les témoignages de soutien ont été énormes : associations, syndicats, partis de gauche sans exception, élus de mairies au parlement européen en passant par le président du Conseil Général de la Haute Garonne… L’urgence, pas seulement en période hivernale, de maintenir l’alimentation électrique à ceux qui en ont le plus besoin, amène à proposer ce rassemblement à toutes les associations concernées par ce problème pour dire que oui, il faut interdire les coupures aux personnes démunies et faire évoluer pratiques et lois dans ce sens. Et que non, on n’acceptera pas la criminalisation des Résistants d’aujourd’hui. Tous les soutiens seront les bienvenus ! Merci de faire tourner l’info.

Les médias sont là. Dominique dit quelques mots. liot

On applaudit, puis Dominique s’en va vers les bureaux de la direction.

liot

Dans quelques jours nous saurons la sanction qu’il recevra. Mais quelle que soit cette sanction, mise à pied, ou pire licenciement, comme son collègue Rodolphe, n’aura rien à voir avec la sanction de l’Histoire.
Oui, je sais, c’est grandiloquent!
La sanction de l’Histoire pour les libéraux, les idéologues des privatisations (voleurs des biens publics), décideurs économiques… qui ordonnent, pour la rentabilité de leurs entreprises, de couper le chauffage et la lumière aux pauvres gens en plein hiver!

De voir que nous étions si nombreux ce matin si froid  m’a fait chaud au cœur.

D’autant que je voudrais rappeler que c’est ce même Dominique qui a, pendant le mouvement des chômeurs en 1997/98, avec “AC!”, mobilisé un petit groupe de militant(e)s, joué les contradictions entre Mairie et Conseil régional, et obtenu, à force d’obstination, la gratuité des transports (métro, bus et train) pour les chômeurs de Haute-Garonne!

Alors chapeau! Et solidarité avec des chics types !

Caillou, le 16 janvier 2010

Résultat, le 21 janvier :
http://www.lematin.ch/flash-info/monde/toulouse-agent-edf-robin-bois-mis-pied-21-jours

3 réflexions au sujet de « Il faisait froid dehors et très chaud dans nos cœurs! »

  1. Eloge d’un résistant pour qui “Résister, c’est créer” prend tout son sens.

    Solidarité avec Dominique Liot sanctionné pour avoir rétabli l’électricité à une famille de “RMiste”.

    Je connais Dominique pour avoir partagé quelques bouts de chemin sur le plan des luttes citoyennes et sociales et sur le plan politique et je partage son sens aigu des responsabilités et de justice sociale.

    J’admire en lui son honnêteté et sa droiture qui comme moi est plutôt gauchère, l’abnégation dont il fait preuve dans le combat qu’il mène en premier lieu en faveur des plus démuni-e-s d’entre nous.

    Le sanctionner comme il est question dans le communiqué ci dessous, c’est porter atteinte à un résistant pour qui “Résister, c’est créer” prend tout son sens;
    Un résistant pour qui les valeurs humanistes se déclinent concrètement tant dans son quotidien professionnel que personnel et militant, ce pour le respect du genre humain et l’avenir de l’humanité.

    Le sanctionner, c’est porter atteinte aux centaines de milliers de personnes qui manifestent chaque jours un peu plus leurs souffrances, anesthésié-e-s qu’ils/elles sont, là où ils/elles sont dans leurs quotidiens tant professionnels que personnels.

    C’est porter atteinte à tou-te-s celles et ceux qui comme lui ont un sens aigu du service public;

    C’est porter atteinte à tou-te-s celle et ceux qui travaillent à faire que demain soit un peu plus juste que la veille;

    C’est enfin porter atteinte à celles et ceux qui combattent pour un autre monde, meilleur.

    ff, correspondant du CnR 31

    D’autres réaction sur le Blog du CnR en Midi Pyrénées, ici :

    Réponse et soutien UFCM-CGT de Reims à notre camarade Dominique LIOT ERDF-GRDF Toulouse

    http://cnr-midipyrenees.blogspot.com

  2. Vive les chic types. y’en a encore, merci de le rappeler et plus qu’on ne l’imagine et c’est dommage parce qu’on oserait plus pour protester plus si on le savait mieux.

  3. J’avais reçu l’appel à rejoindre ce rassemblement, et j’ai oublié de le noter donc j’ai loupé le jour J ! 🙁
    Je trouve ça complètement aberrant et très révélateur de notre société d’envisager de sanctionner une personne qui fait preuve d’humanité, de solidarité et surtout de la plus élémentaire des valeurs républicaines : la fraternité… A l’heure où des discours nauséabonds sur l’identité nationale affleurent de toute part, je me dis que c’est cette France-là, ce sont des hommes comme ça qui nous permettent de ne pas perdre foi en nos compatriotes…

    A la prochaine manif, promis, je suis là !

    Et merci, Caillou, pour le relais des infos !

    des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.