Crucifions les gros connards

Pour un rappeur du Havre nommé Médine:
Don’t Laïk (Official Clip) https://www.youtube.com/watch?v=E7B45h_lAEk
Mon petit rap à moi:

Ca vaut le coup de voir ce clip
sentir les gueules de toute l’équipe
caïds de banlieue à petite bitte
marinant dans leur haine recuite
dans un western où les faux durs
ne savent que tenir les murs
ridicules terreurs de terroirs
comme des canards dans une baignoire.
Mais t’inquiète pas Macho
Le peuple, uni, aura ta peau!

Ils valent le coup d’être entendus
les mots que leur dit ce trou du
le prendre au mot car ce gros con
est écouté par les lardons.
Avant que la justice s’en mêle
il faudra lui couper les ailes
et que ce mignon rossignol
finisse plumé dans une casserole
Mais t’inquiète pas Macho
Le peuple, uni aura ta peau!

C’est sur qu’il doit vivre sur l’or
Ce Médine qui fait tant d’efforts
Pour réussir sans états d’âme
À mettre racaille avec Islam
Pour fuir ensuite, en faisant croire
Qu’on a mal lu sa petite histoire (1)
Mais c’est la poubelle du même nom
qui avalera ce triste con!
Mais t’inquiète pas Macho
Le peuple, uni aura ta peau!

Caillou, le 23 janvier 2015

Et, pour être complet,
voici les paroles inoubliables de ce Médine(osaure)

Dieu est mort selon Nietzsche
« Nietzsche est mort » signé Dieu
On parlera laïcité ente l’Aïd et la Saint-Matthieu
Nous sommes les gens du livre
Face aux évangélistes d’Eve Angeli
Un genre de diable pour les anges de la TV Reality
Je porte la barbe j’suis de mauvais poil
Porte le voile t’es dans de beaux draps
Crucifions les laïcards comme à Golgotha
Le polygame vaut bien mieux que l’ami Strauss-Kahn
Cherche pas de viande Halal dans les lasagnes c’est que du cheval
Au croisement entre le voyou et le révérend
Si j’te flingue dans mes rêves j’te demande pardon en me réveillant
En me référant toujours dans le Saint-Coran
Si j’applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante
Ils connaissent la loi, on connait la juge
Pas de signes ostentatoires, pas même la croix de Jésus
J’suis une Djellaba à la journée de la jupe
Islamo-caillera, c’est ma prière de rue
Ta barbe, rebeu, dans ce pays c’est Don’t Laïk
Ton voile, ma sœur, dans ce pays c’est Don’t Laïk
Ta foi négga dans ce pays c’est Don’t Laïk
Madame monsieur, votre couple est Don’t Laïk
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, tous au paradis incha’Allah
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, enfin seulement ceux qui y croient
Ils n’ont ni Dieu ni maître à part Maître Kanter
Je scie l’arbre de leur laïcité avant qu’on le mette en terre
Marianne est une femen tatouée « Fuck God » sur les mamelles
Où était-elle dans l’affaire d’la crèche ?
Séquestrée chez Madame Fourrent
Une banane contre le racisme, du jambon pour l’intégration
Pour repousser les nazislamistes, on
Ferme les portes de l’éducation
« Ah bon ? Pardon patron, moi y’a bon »
Vas-y Youss’, balances le billet, j’met des Fatwas sur la tête des cons
Religion pour les francs-maçons, catéchisme pour les athées
Laïcité n’est plus qu’une ombre entre l’éclairée et l’illuminée
Nous sommes épouvantail de la République
Les élites sont les prosélytes des propagandistes ultra laïcs
Je me suffis d’Allah, pas besoin qu’on me laïcise
Ma pièce de boeuf Halal, je la mange sans m’étourdir
À la journée de la femme, j’porte un Burquini
Islamo-racaille c’est l’appel du muezzin
Que le mal qui habite le corps de Dame Laïcité prononce son nom
Je vous le demande en tant qu’homme de foi
Quelle entité a élu domicile dans cet enfant vieille de cent dix ans ?
Pour la dernière fois ô démons, annoncez-vous ou disparaissez de notre chère valeur
Nadine Morano, Jean-François Copé, Pierre Cassen et tous les autres, je vous chasse de ce corps et vous condamne à l’exil pour l’éternité
Vade retro satana

Note: 1*
Vu que chef d’œuvre est sorti juste avant les exécutions de Charlie et de la Porte de Vincennes, cet individu ne pouvait pas se taire:
Car effectivement messieurs dames, vous en déplaise, “Don’t Laïk” est précisément une caricature tendue aux fondamentalismes. Une caricature qui singe à la fois ceux qui font de la laïcité un outil d’exclusion, et à la fois ceux qui la subissent et l’expriment à travers une réaction d’hyper-identification de circonstance.

2 réflexions au sujet de « Crucifions les gros connards »

  1. J’adore le Rap, c’est ma culture. Pour moi, Médine est imposteur suffisant, complotiste, et qui, comble du ridicule se prend pour un homme de plume. Rien de nouveau, cela fait 15 ans qu’il nous assène ses misérables compositions. Note qu’il emploie la même rhétorique que tout les intégristes de toutes les religions monothéistes . “Nous sommes le peuple du livre”. “Les élus”pour les mal comprenant. Rappelons que les intégristes israéliens sont également des élus ( et du coup, il peuvent dézinguer peinard en Palestine, dieu est d’accord), les catho fanatiques pareil ( ils censurent, assassinent, terrorisent, luttent contre l’égalité et le droit des femmes, se paluchent avec l’extreme droite…), les intégristes musulmans sont les élus ( Ainsi, ils violent trucident, martyrise, rase, en toute sérénité… majoritairement des musulmans). Liste synthétique et non exhaustive. On ignore encore le potentiel créatifs des élus en matière de barbarie, et autres domaines d’excellence.

    Idée: Si on proposait la création d’un état des peuples élus, avec pour capitale élusville ( je ne féminise pas, les femmes ne sont pas élus). Il y aurait des quartiers séparés pour les élus de différentes confessions, avec un droit d’exaction illimité dans leur pays et entre eux, et ceci dans le but ultime de laver plus blanc que blanc.
    A élusville, on trouverait des chouettes marchands d’armes, des marchands de ceinture de chasteté et de balais dans le cul etc…Ainsi Elu land pourrait développer une économie florissante à condition bien sur que tout le monde n’ai pas été trucidé auparavant.
    Ainsi nous les veaux, ceux qui ne sont pas du livre, on pourrait tranquillement vivre nos vies de mécréants, accessoirement aspirer au bonheur et profiter de la vie avant la mort

    Ce qu’on peut entendre dans ce qu’écrit Médine, c’est la colère et la confusion. Il mélange tout. Ajoutez à ça une bonne dose d’orgueil et vous avez un pseudo artiste, qui parle politique sans conscience politique, sans connaissance historique et qui n’a même pas l’idée d’aborder la question des classes sociales ou encore celle de la colonisation. Médine n’est rien de plus qu’un imbécile. Il faut lui reconnaitre l’audace de déballer ses inepties mal ficelés, en public et se gargarisant de lui même. (Ce pauvre garçon ne sait pas écrire quelqu’un va til lui dire?) Au pays des aveugles, les borgnes sont rois et dans la société du spectacle etre capable de faire une phrase comprenant un sujet un verbe et un complément et dans laquelle on aborde quelques vagues concepts politiques fait de vous un poète. Médine est un produit. Il remplit une fonction médiatique, il occupe un espace circonscrit.

    Ce qu’on lit surtout en ce penchant sur le texte, c’est un ramassis de poncifs, de formules à l’emporte pièces, de jugements arbitraires assénés à l’aveugle. Ce que l’on lit c’est une simplification à l’extrême, un monde de représentation et une incapacité à conceptualiser le réèl, dans sa complexité.Ce qui rend ses borborygmes accessibles à tout cerveau ayant reçu sa ration journalière de TF1.
    On lit “vous”, en opposition à “nous”. Pourquoi?
    Pourtant, nous les 99%, nous souffrons bien tous du même projet de société?
    Ce que l’on lit, c’est le vide, la nullité. Et quand cette nullité est drapée du terme culture, elle s’auto justifie à l’infinie et continue à bâillonner d’autres paroles.

    Mais le Rap c’est aussi une conscience, une discours historique et de classe. Un exemple parmi tant d’autres: https://www.youtube.com/watch?v=prJcikTIKQM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.